Centre International d'Etudes GéopolitiquesVotre partenaire stratégique!
Activités
Activités

 

De par le passé, le C.I.E.G. a organisé plusieurs cycles de formation en géopolitique intitulées « Introduction à l’analyse géopolitique des Relations internationales » à Genève, auxquelles ont assisté une trentaine de participants de diverses nationalités, et provenant de milieux professionnels variés (consultants, fonctionnaires internationaux, universitaires, cadres d’entreprise, etc.).

L’objectif de ces cycles a été de présenter une technique de lecture des événements internationaux grâce à la méthode géopolitique. Cette analyse multidimensionnelle a permit de développer une vision géopolitique chez les participants, les préparant ainsi à affronter les défis d’un environnement international de plus en plus complexe.

Ayant constaté le succès de ces éditions, de même que l’intérêt que ces cours ont suscité, le C.I.E.G. a mis en œuvre un second niveau de formation en géopolitique. Ce cycle second a été intitulé « Géopolitique et Géoéconomie des Relations Internationales ».

Autres activités:

Parallèlement à ces formations, le C.I.E.G. a organisé un colloque international d’une journée s’intitulant "Géopolitique, religions et civilisations - Quelles perspectives pour le XXI. Siècle ?". Cet événement, qui s’est tenue à Genève, a eu pour objectif principal d’examiner le rôle du facteur religieux et « civilisationnel » dans les relations internationales actuelles. Il a visé, en outre, à démontrer l’intérêt et la pertinence de l’analyse géopolitique dans un monde confronté à des mutations rapides et profondes (voir le programme ci-dessous).

Le livre du colloque a été publié en 2002:

Centre International d’Etudes Géopolitiques (C.I.E.G.) Genève - Suisse

 Géopolitique, religions et civilisations

Quelles perspectives pour le XXI  siècle ?

Editions    L'AGE D'HOMME, Lausanne, 2003

Information:

info@agedhomme.com

L'Age d'Homme, C.P. 32, 1000 Lausanne 9 (Suisse)

5, rue Férou, 75006 Paris (France)

 
Résumé du contenu:
Constatant la nécessité de mieux saisir l’actualité, lié notamment aux événement qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001, le Centre International d’Etudes Géopolitiques a décidé de se pencher sur le rôle et la place des religions et des civilisations dans la géopolitique mondiale, et de tenter de dégager des perspectives générales pour ce nouveau millénaire.

En effet, parallèlement au processus de la mondialisation, les religions redeviennent non seulement des facteurs identitaires puissants, mais se présentent telles des forces mobilisatrices de premier ordre. De plus, les clivages entre la civilisation occidentale et les autres civilisations constituent un impact significatif sur les relations internationales contemporaines.

Le présent ouvrage se propose en l’occurrence d’examiner le rôle du facteur religieux et « civilisationnel » dans les mutations géopolitiques du monde contemporain, et souligne l’intérêt ainsi que la pertinence de l’analyse géopolitique dans un monde confronté à des mutations rapides et profondes

------------------------------------------
 
Le CIEG a également organisé une confrence internationale sur le thème: "Quelles perspectives géopolitiques pour l'Europe?" L'objectifs principal du colloque était d’examiner les défis géopolitiques que l’Europe devra affronter dans les décennies à suivre. Afin de garantir un débat ouvert et approfondi sur ce thème de haute importance, le colloque a visé un public aussi large que possible, en incluant le monde académique, les milieux économiques, les journalistes, les fonctionnaires internationaux et étatiques, et toute personne de la société civile intéressée par la thématique proposée. Dans un cadre plus large, cette réunion internationale a visé en outre à montrer l’intérêt et la pertinence de l’analyse géopolitique dans un monde confronté à des mutations rapides et profondes.

 
PUBLICATION DU COLLOQUE:

MOBILES GÉOPOLITIQUES
 
Centre International d’Études Géopolitiques (C.I.E.G.)

QUELLES PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES POUR L’EUROPE ?

Edité par Laurence Methot

L’AGE D’HOMME

Lausanne 2004

-------------------------------------------
 
Colloque international sur "Les enjeux géopolitiques des ressources naturelles", organisé par le CIEG:

La répartition géographique inégale des ressources naturelles a toujours représenté un risque de conflits au cours de l’histoire. Dans les dernières décennies, et en particulier au début du XXIième siècle, force est de constater que les ressources naturelles prennent une place de plus en plus importante dans les différentes situations conflictuelles. De même, il semble que ce phénomène va encore s’accroître dans les décennies à venir, en raison d’une augmentation constante de la demande en matières premières. En effet, la croissance démographique mondiale, combinée avec la croissance économique des grands pays, tels la Chine et l’Inde par exemple, auront pour conséquence des besoins accrus en pétrole, gaz, eau et en certains minéraux. C’est pourquoi les matières premières représentent des enjeux considérables dans les rivalités géopolitiques, aussi bien à l’intérieur des Etats que dans leur politique étrangère, et cela, tant aux niveaux régional que mondial. Outre la dimension purement géopolitique des ressources naturelles et des matières premières, celles-ci exercent un impact majeur sur la distribution des rapports de force géoéconomiques dans le processus de mondialisation. De ce fait, le contrôle de l’accès et la distribution des ressources représentent des avantages stratégiques de premier ordre dans le cadre des rivalités économiques entre puissances.

 
Objectifs du colloque :

L’objectif principal du colloque consiste à examiner le rôle des rivalités géopolitiques ayant pour but le contrôle des ressources naturelles, sans oublier d’analyser l’impact de ces rivalités sur la stabilité internationale. Afin de garantir un débat ouvert et approfondi sur ce thème de haute importance, le colloque vise un public aussi large que possible, en incluant le monde académique, les milieux économiques, les journalistes, les fonctionnaires internationaux et étatiques, et toute personne de la société civile intéressée par la thématique proposée. Dans un cadre plus large, cette réunion internationale vise en outre à montrer l’intérêt et la pertinence de l’analyse géopolitique dans un monde confronté à des mutations rapides et profondes.



AccueilProduitsNos clientsActivitésEmploiNewsLiensContact